Par Josée Durocher

Je suis en plein processus de recherche d’emploi avec l’aide plus qu’adéquat de l’entreprise Neuro Plus qui œuvre pour l’intégration en emploi des personnes issues de la neurodiversité.  Honnêtement, je n’en suis qu’au début et je suis renversée par tout, par les gens qui sont là pour me venir en aide en rendant plus simples mes démarches en recherche d’emploi et en les rendant surtout beaucoup moins anxiogènes!

 

Trois co-fondateurs en or

Je dis merci aux trois co-fondateurs, les trois mousquetaires, qui rendent l’embauche beaucoup plus intéressante pour tous, les employés comme les employeurs!  Il s’agit de Pierre Bissonnette, Directeur général, de Martin Prévost, Directeur de l’accompagnement et de Bruno Wicker, Ph. D. et Directeur du recrutement.

 

Si vous êtes comme moi, vous avez entendu le nom de Neuro Plus entre les branches, lors d’un reportage télévisé ou encore en lisant un des nombreux articles rédigés à son sujet.  Moi-même, j’en signe déjà un que vous pouvez lire en cliquant ici :  Une rencontre humaine chez Neuro Plus.

 

Se donner une chance

C’est d’ailleurs pour faire suite à l’entrevue que Pierre Bissonnette m’a accordée que j’ai rédigé mon billet de blogue et que j’ai décidé de « donner une chance à Neuro Plus ».  J’étais loin de me douter, ce jour-là, que c’était à moi que je donnais une grande chance!

 

Car on est accompagné comme nulle part ailleurs chez Neuro Plus! En fait, c’est si surprenant qu’on a un peu mal à y croire au début.  On rencontre les gens qui « travailleront » pour nous, on passe des tests cognitifs et de personnalité, on passe en revue qui nous sommes, nos connaissances, nos compétences, nos talents innés et notre expérience.

 

Finalement

Je vois déjà le jour où plusieurs centaines de personnes issues de la neurodiversité pourront œuvrer dans des boîtes où elles seront accueillies, oui, mais tout autant comprises.  Je vois les ponts entre neuroatypiques et neurotypiques se bâtir à grande vitesse.  Ces ponts seront faits des plus belles qualités humaines et l’inclusion aura ainsi plusieurs lieux où s’exprimer!