Par Josée Durocher J’ai appris, plus tôt cette semaine, que certaines personnes autistes étaient encore, de nos jours, traitées par chocs électriques par une médecine moyenâgeuse que je ne peux qualifier qu’inhumaine. Administrer des surcharges électriques à des cerveaux qui, rappelons-le, n’ont qu’un mode de fonctionnement différent de celui de la population en général me…

Lire la suite